01 55 95 80 08

Bandeau

Articles de presse

  1. SOGEDEV
  2. Presse
  3. Articles de presse

Crédit d'impôt recherche et innovation : dans quel cas la rémunération des conseils doit être déduite ?

Le 29 février 2016

Depuis le 1er janvier 2012, les sociétés qui font appel à des prestataires (expert-comptable, avocats, cabinets de conseil spécialisés...) pour la mise en place de leur crédit d'impôt recherche (CIR) et innovation (CII) doivent désormais, dans certains cas, déduire leur rémunération de l'assiette des dépenses à déclarer. Comment faire ?

Déduction des rémunérations versées aux conseils : quelle méthodologie ?

L'article 41 de la loi de finances 2011 prévoit la déduction des rémunérations versées aux prestataires de conseil en matière de crédit d'impôt recherche et/ou innovation de l'assiette des dépenses éligibles des entreprises si ces rémunérations :

  • excèdent le montant le plus élevé entre 15 000 euros Hors Taxes et 5 % du montant de leurs dépenses éligibles, minoré des aides publiques,
  • ou bien si elles sont calculées proportionnellement au montant du CIR/CII.

Exemple 1 :

Les dépenses en Recherche et développement (R&D) éligibles au CIR d'une entreprise sont de 100 000€ et elle bénéficie d'un taux de CIR à 30%. Si l'entreprise fait appel à un conseil, la rémunération au forfait sera déduite du montant du CIR si la rémunération dépasse 15 000 € HT (puisque 5% des dépenses éligibles est inférieur à 15 000 €). Si la rémunération est au succès, elle sera déduite dès le premier euro.

Exemple 2 :

Les dépenses en Recherche et développement éligibles au CIR d'une entreprise sont de 800 000€ et elle bénéficie d'un taux de CIR à 30%. Si l'entreprise fait appel à un conseil, la rémunération au forfait sera déduite du montant du CIR si la rémunération dépasse 40 000 € HT (puisque 5% des dépenses éligibles est supérieur à 15 000 €). Si la rémunération est au succès, elle sera déduite dès le premier euro.

Cette disposition s'applique à tous les acteurs du conseil travaillant pour l'entreprise et apportant leur expertise sur les travaux déclarés dans le CIR/CII : cabinet de conseil, expert-comptable, avocat fiscaliste,...

Si les entreprises de votre réseau souhaitent bénéficier du CIR/CII et avoir plus d'information sur nos prestations ou recevoir une proposition d'accompagnement, contactez  Marie Garnier  au 01 55 95 80 08 et demandez un  audit gracieux  !

 

Demander un audit Documentation Contact