01 55 95 80 08

Communiqués de presse

  1. SOGEDEV
  2. Presse
  3. Communiqués de presse

Sogedev annonce les résultats de sa nouvelle étude sur les PME et leur pratique des aides à l'innovation !

Le 14 Décembre 2010

SOGEDEV donne la parole aux TPE et PME innovantes afin de mesurer l'impact des aides à l'innovation sur leurs projets de développement. Plus de 200 PME ont répondu à l'appel ! 92,5 % des répondants sont les dirigeants d'entreprises, directement impliqués dans la recherche et la mise en oeuvre des aides pour stimuler leur croissance.

Le CIR, la mesure fiscale phare pour les entreprises françaises

Représentant 40% des réponses, l'aide la plus sollicitée par ces entreprises est le CIR, devant les aides Oséo (26%) et le statut JEI (21%), même si elles déclarent cumuler les différentes aides publiques. En effet, parmi les entreprises bénéficiaires du CIR, 41,5% profitent également du statut JEI et 46,5% perçoivent des aides Oséo. Cette analyse vient corroborer les chiffres nationaux de l'enquête sur le CIR menée par le MESR en 2008 selon laquelle plus des 2/3 des entreprises bénéficient d'au moins une aide en plus du CIR.

Augmentation des recrutements en R&D, hausse des dépenses de matériel et développement de nouvelles activités et de nouveaux produits… Le CIR réformé serait une mesure exemplaire qui aurait permis à davantage d'entreprises de pérenniser leurs activités en dépit de la crise !

La réforme de 2008 ayant pour objectif de rendre le CIR plus attractif a encouragé plus de professionnels qu'auparavant : 1 entreprise sur 3 déclare bénéficier des aides depuis moins de 3 ans.

D'après le panel des répondants, le CIR réformé a permis à 28% de pérenniser leur activité malgré un contexte économique morose grâce à la mise en place du remboursement immédiat.

Grâce à cette bouffée d'oxygène, les entreprises ont pu réaliser de nouvelles embauches et ainsi développer leur activité : près de la moitié affirme avoir recruté des bac+5.

Un tiers estime que l'impact de la réforme sur les dépenses de R&D a été plutôt positive et près de la moitié a augmenté les dépenses d'investissement en matériel.

En outre, l'augmentation du CIR a permis à plus de la moitié des entreprises sondées de développer de nouveaux produits ou de nouvelles activités (export, nouveaux marchés). Ces chiffres viennent conforter l'étude du MESR selon laquelle 43,5% des entreprises interrogées sont prêtes à lancer des projets plus risqués que d'habitude.

Les aménagements prévus dans le projet de loi de Finances pour 2011 sur le CIR impactent directement les entreprises innovantes, réduisant de manière significative le montant de la créance. Cependant, le remboursement immédiat du CIR est désormais pérennisé pour les PME.

Diagnostic Documentation Contact