PM’up : Bénéficiez d’une subvention pour vos projets de développement !

pm'up

Pour la 9ème année consécutive, le Conseil régional d’Ile-de-France a mis en place le programme PM’up qui a pour objectif de soutenir les PME franciliennes présentant un projet de développement sur 3 ans.

Vous pouvez déposer un dossier de candidature au fil de l’eau, il n’y a pas de date limite de dépôt.

PM’up : Qui est éligible ?

 Le programme PM’ Up est réservé aux PME ayant une activité de production de biens ou de services, ayant au moins un établissement en Ile-de-France et employant au moins 5 personnes. Ces entreprises doivent être en bonne santé économique. Les projets soutenus portent sur un ou plusieurs des axes de développement suivants :

  • Développement international : conquête de marchés, internationalisation
  • Diversification de l’activité, lancement de nouveaux produits/services
  • Accroissement et modernisation des capacités de production
  • Optimisation de la chaîne de valeur :
    • Interne : organisation, qualité, commercial, marketing, ressources humaines, digitalisation
    • Externe : partenariats, intelligence économique, supply chain
  • Amélioration de la performance sociale et/ou environnementale

Le projet de développement de l’entreprise doit présenter une augmentation de 50% du chiffre d’affaires sur 3 ans, être créateur d’emplois, de valeur, d’innovation, de développement à l’international et favoriser l’attractivité du territoire francilien.

PM’up : Quelles dépenses peuvent être subventionnées ?

Plusieurs types d’investissements sont éligibles à PM’Up :

  • Les investissements matériels et immatériels de capacité, de modernisation ou de changement fondamental de l’ensemble du processus de production,
  • Les dépôts ou extension de brevets,
  • Les prestations de conseil (par ex : conseil en développement international, audit environnemental, stratégie de communication, étude marketing et commercial, étude de marché, etc.),
  • Le recrutement de cadre dans une fonction nouvelle et stratégique dans l’entreprise,
  • Le développement à l’international : première participation à un salon international, indemnités d’un VIE, conseil en développement à l’export, accompagnement pour une certification internationale.

Les dépenses de R&D, conseil technique, ou de gestion courante de l’entreprise (comptabilité courant,…) ne sont pas éligibles. L’investissement immobilier ne peut pas, non plus, être subventionné.

PM’up : Les modalités de l’aide

 L’aide pour les lauréats est une subvention qui peut atteindre au maximum 250 000 € sur 3 ans. La subvention PM’UP n’entre pas dans la règle de minimis ; par contre le principe est la règle de non cumul d’une aide PM’UP avec une autre aide pour la même dépense éligible.

appel_sogedevDocumentation_sogedev

preaudit_sogedev

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *